buy kamagra in uk next day delivery how to buy zithromax online can i buy viagra at asda where to buy nizoral shampoo cvs can you buy celexa over the counter

Sénégal – ANAA

L’Association National des Animateurs en Agroécologie a été créée spontanément aux lendemains d’une formation organisée par Agroécologie & Solidarité et Terre & Humanisme en 2013, au centre agroécologique de Ndiémane. Elle regroupe 25 animateurs et animatrices formés en agroécologie et, pour certains, aux techniques de l’agroforesterie. En démontrant les bienfaits des pratiques agro-écologiques et -forestières sur leurs terrains et par le biais de champs-écoles, les animateurs de l’ANAA participent à l’enseignement et le développement de l’agroécologie dans la région de Fatick.
 
Agroécologie & Solidarité soutient l’ANAA par la mise en place de formations et par des soutiens techniques et financiers ciblés.

Les activités de l’ANAA

1. Expérimentation et veille technique : recueil des pratiques locales sur les cultures céréalières et maraîchères, définition de protocoles d’expérimentations comparatives de techniques agricoles, exploitation des résultats ;

2. Démonstration des bienfaits des pratiques agroécologiques et agroforestières ;

3. Activités de formation et de conseil par le biais de champs-écoles.

.

Zones d'influence des animateurs

Zones d'influence des animateurs

Ses origines

En partenariat avec le volet Solidarité Internationale de Terre et Humanisme, qui en a déjà fait l’expérience au Burkina Faso, Agroécologie & Solidarité et l’association locale AFAFA ont organisé début 2013 une formation d’animateurs en agroécologie.

 

25 hommes et femmes, porteurs de connaissance agricoles et, pour certains, d’une légitimité particulière (imam, chef de village…), en ont bénéficié. Ce sont ces animateurs qui constituent désormais l’ANAA et relaient les pratiques agroécologiques et forestières dans leurs zones respectives.

 
 

Le programme à ce jour

Agroécologie & Solidarité continue à soutenir ce réseau à travers un certain nombre d’actions.

1. Il s’agit notamment d’activités de renforcement des compétences (suivi individuel des parcelles, formations complémentaires sur les pratiques agroforestières, ou encore la production de semences reproductibles);

2. Ou encore la mise en place de champs-écoles (fourniture de matériel ou creusement de puits, soutien à l’organisation de formations organisées par les animateurs, etc.)
 
 
 

Compte-rendu de la formation d’animateurs -2013