Sénégal – Yorodondé

La région de Tambaconda, située à l’est du Sénégal est caractérisée par des taux de pluviométrie particulièrement faibles. Au detour d’une piste sableuse de 36km, on y trouve le petit village de Yorondondé qui, du fait de sa position enclavée, est particulièrement sensibles aux variations climatiques; une mauvaise récolte met directement en péril la sécurité alimentaire et la survie de sa population.
 
Pourtant, depuis quelques années, les choses commencent à changer.
 
En effet, l’un de ses habitants a pris part en 2013 à une formation d’animateurs en agroécologie organisée par ASPS et Terre & Humanisme près de Mbour (région côtière).Le dénommé Kalilou s’attache depuis son retour de formation à démontrer les vertus environnementales et économiques de l’agroécologie et à en faire bénéficier son village (image 1 ). Il a notamment formé plusieurs associations féminines (image 2 ) aux techniques de gestion de l’eau (compost, buttes, cordons pierreux…) et – depuis sa formation complémentaire à l’agroforesterie – distribue des plants d’arbres fertilisants.

 

Yorondondé yoroweb3

 

En 2015, un champ école d’un hectare a été clôturé et un puits de 26 mètres de profondeur y a été creusé grâce au soutien d’ASPS. Une vingtaine de villageoises issues du groupement de femmes ‘Bendia’ y sont formées aux techniques agroécologiques et accompagnées dans des activités de mise en pratique de ces connaissances.

 

Pour en savoir plus et soutenir le projet mené par Kalilou et Agroécologie & Solidarité, suivez ce lien.