Nos partenaires sahéliens

UAVES – Union pour un Avenir Ecologique et Solidaire

Logo UAVES

Depuis 1997, le village de Tacharane, au nord du Mali, est le théâtre d’expérimentations agroécologiques, développées dans un objectif d’appui à la souveraineté alimentaire et à la sauvegarde des patrimoines nourriciers locaux. Les différents mouvements initiaux se sont fédérés en 2004 en une seule et même ONG : l’Union pour un Avenir Ecologique et Solidaire.

Tacharane fait aujourd’hui figure de village modèle dans la sous-région, l’UAVES ayant conduit ses 10 000 habitants sur la voie de l’autonomie alimentaire et transformé ses étendues désertiques en des jardins verdoyants. Les risques de disette ont été significativement réduits et le système a pleinement prouvé sa pertinence ces dernières années, alors même que les routes d’approvisionnement étaient coupées en raison des conflits.

 

Depuis sa création, l’UAVES n’a cessé d’étendre ses domaines d’activité (agroécologie, aide d’urgence, environnement, élevage, éducation, santé, artisanat, etc.) et son échelle géographique (partenariats avec d’autres structures maliennes, mais aussi au Niger, au Burkina-Faso et au Sénégal). Elle dispose désormais d’une base militante et salariale solide, d’un centre de formation à l’agroécologie et d’un jardin expérimental. Elle a également mis en place le CAPROSET, une ferme de 5 ha dédiée à la production de semences tropicales, désormais largement commercialisées.

 

Contact : ONG UAVES, BP 210 – Gao – MALI
onguaves@yahoo.fr
00 223 76 08 79 79

ANAA – Association Nationale des Animateurs en Agroécologie

Cette association paysanne a été créée spontanément aux lendemains d’une formation organisée par ASPS et Terre & Humanisme en 2013, au centre agroécologique de Ndiémane. Elle regroupe 25 animateurs et animatrices formés en agroécologie et, pour certains, aux techniques de l’agroforesterie. En démontrant les bienfaits des pratiques agro-écologiques et -forestières sur leurs terrains et par le biais de champs-écoles, les animateurs de l’ANAA participent à l’enseignement et le développement de l’agroécologie dans la région de Fatick.
 
ASPS soutient l’Association Nationale des Animateurs en Agroécologie par la mise en place de formations et par des soutiens techniques et financiers ciblés.

APAF – Association de Promotion des Arbres Fertilitaires, de l’Agroforesterie et la Foresterie

APAF oeuvre à la diffusion des pratiques agroforestières en France et en Afrique de l’Ouest (Togo, Burkina Faso, Sénégal) afin d’inverser le processus de dégradation des terres. L’association utilise un concept technique efficace: il s’agit d’introduire des arbres fertilisants ou forestiers dans les champs des paysans afin de refertiliser les sols et de créer des puits d’ombre et de carbone. Les paysans cultivent en-dessous et autour de ces arbres fertilisants et valorisent ainsi les ressources naturelles disponibles : terres, eau, sources d’énergie, matières organiques et minérales…
 

Contact : APAF Sénégal

mansour.ndiaye05@gmail.com

UCT – Union des Collectivités de Tattaguine

L’UCT s’est fixé pour objectifs d’accompagner les populations de Tattaguine dans la prise en charge de leurs besoins alimentaires et socio-économiques. Elle participe à l’animation et au développement de la localité et aux dynamiques paysannes au Sénégal. Dans cette perspective de développer une agriculture familiale viable et pérenne, l’UCT accompagne les paysans de la zone dans la mise en place d’oasis agroécologiques, via le creusage de puits et la formation. L’association entend désormais créer et encadrer une ferme-école. Elle sera un espace pédagogique dédié aux familles rurales, lieu d’échanges, d’expérimentation et de production. ASPS soutient financièrement et techniquement ces actions.

 

Contact : fallpapamaissa@yahoo.fr