Actualités archivées

Découvrez les anciennes actualités d’ASPS pour mieux comprendre le quotidien de l’association.

Retour sur la rencontre du 26 octobre à l’Estive à Foix (09)

Le théâtre L’Estive creuse son sillon à travers les campagnes ariégeoises : rencontre entre deux saisons le 26 octobre

C’est à cette première rencontre qu’on été invité M. Christian MARQUESTAUT de l’association ASODIA (www.asodia.org) et AnitaPELLEGRINELLI de l’association Terre et Humanisme (www.terre-humanisme.org) et Sahel People Service  (www.sahelpeopleservice.com) pour échanger, partager avec des associations de solidarité ariégeoises œuvrant en Afrique de l’ouest.
Nous avons terminé la soirée autour d’un repas ariégeois-africain préparé par Thierry Walencik, chef cuisinier de « les Terroirs du Plantaurel » ferme traditionnelle ariégeoise.

Intéressés par les autres soirées?

Entre octobre et décembre 4 rendez-vous à Foix et dans des villages d’Ariège, pour se retrouver et avoir un avant-goût de la saison à venir :
Une manière conviviale d’introduire des thématiques communes aux spectacles de la saison, d’échanger et de partager des réflexions.

Une manière gourmande de revisiter des spécialités locales à travers la découverte « d’objets culinaires », inventés par des amoureux de la cuisine. www.lestive.com

Lire le compte-rendu : la rencontre du 26 octobre à l’Estive

nljanvier2012Nouvelles des missions de début 2012

Compte rendu de la mission

Voici des nouvelles bien complètes des missions de ce début d’année.

Vous y retrouverez un point sur tous les puits, et un bilan des avancées des activités, ainsi qu’une présentation de l’équipe.

« Les programmes de solidarité vers l’Afrique sont souvent saupoudrés de bien des surprises heureuses et moins heureuses. » Anita Pellegrinelli

Lettre du fondateur

Pour compléter ces nouvelles retrouvez les questionnements et l’enthousiasme de Pierre GEVAERT, fondateur de SPS qui a participé à cette mission sur le terrain.

Révolution agroécologique au Sahel sénégalais est un texte illustré de 2 pages qui vous permet de découvrir le bilan des missions de Janvier et Février 2012.

Un petit extrait :

« Pour l’avenir, vu l’extension rapide des oasis et de l’équipement des grands champs avec des diguettes et des haies antiérosives, toutes les pluies tombées resteront sur place faisant remonter encore l e niveau des nappes phréatiques. » Pierre Gevaert

Mars 2012 : Reportage sur SPS sur France 2

Sur France 2, il y a un reportage intéressant sur notre travail au Sénégal

Le reportage sur les activités de création d’oasis au Sénégal avec SPS.

Interview sur place de Pierre Gevaert, fondateur de l’association

Plus d’informations :
Le creusage d’un puits coûte environ 450 euros, et l’accès à l’eau serait donc impossible aux paysans sans les avances de trésorerie. En fait, les paysans sont fiers de ne pas être assistés par des cadeaux divers, qui sont toujours contre-productifs. Pour 2012, nous espérons pouvoir faire creuser plusieurs centaines de puits, qui permettront donc la création d’autant d’oasis reforestées, ce qui pourrait déjà commencer à influencer favorablement le micro-climat de la région.

Pour atteindre cet objectif, votre aide est la bienvenue :

  • soit par un don d’un montant libre,
  • soit par un prêt de 450 euros pour le creusement d’un puits (prêt remboursable au bout de 3 ans avec signature d’un contrat)

« En obtenant à nouveau quelques subventions de votre part, nous pourrions, au vu du succès de nos travaux, multiplier très fortement la création d’oasis, et ce à peu de frais.

Coeurdialement  »
Pierre Gevaert
Anita Pellegrinelli, présidente

Mars 2012 : Une formation d’animateurs au Sénégal

Aujourd’hui, 13 animateurs en agroécologie ont été formés à Ndiemane pour assurer le suivi des paysans dans 4 lieux différents : Ndiemane, Fimela, Tattaguine, Fandène.

En partenariat avec le volet international Terre et Humanisme qui a en déjà fait l’expérience au Burkina Faso, nous organisons pour fin 2012 début 2013 une formation d’animateurs en agroécologie sur plusieurs mois.

Février 2012 : Une  nouvelle équipe AFAFA

Depuis le mois de juin 2011, l’association AFAFA s’est réorganisée, une nouvelle équipe s’est constituée autour d’un nouveau superviseur Alihou Ndiaye.

L'équipe AFAFA

Janvier 2012 : Nos voeux accompagnés des nouvelles de fin d’année 2011

Pour commencer la nouvelle année, nous vous apportons des nouvelles de nos activités de l’an passé avec tous nos vœux de paix et d’ouverture pour un changement harmonieux.
Ensemble nous y participons par notre ténacité et notre persévérance.

La présidente, Anita Pellegrinelli

25 Septembre 2011 : Depuis septembre le fonçage des puits redémarre au Sénégal.

20 paysans du village de Ngueniene ont été sensibilisés, ils ont commencé à aménager leurs champs (clôtures et diguettes).
Hélène Hollard, accompagnée d’un stagiaire animateur en agroécologie de Terre et Humanisme, part pour accompagner la formation initiale de ces paysans.
Les creusements se feront dans la foulée.

23 novembre 2011 : Une formatrice et un animateur en agroécologie en mission à Ndiemane

Hélène Hollard* et Yvonnick** se sont rendus au centre de Ndiemane pour participer aux cotés de l’équipe AFAFA à une formation d’une semaine destinée aux paysans. En effet, comme vous le savez, chaque puits à usage agricole creusé s’accompagne d’une formation à l’agroécologie pour un membre de la famille bénéficiaire.

Si cette mission fait partie du processus normal de collaboration et d’échange entre les deux associations partenaires que sont SPS et AFAFA, le décès d’El Hadji Amat Hane, superviseur du centre et principal formateur, nous oblige à soutenir l’équipe d’AFAFA dans ces moments de transition. Car, dans l’immédiat, l’équipe sénégalaise ne peut faire face seule à l’organisation d’une formation.

Cette mission a plusieurs objectifs :

  • la participation de nos deux formateurs à la formation des paysan(ne)s bénéficiaires d’un puits
  • le renforcement des compétences en agroécologie de l’équipe sénégalaise
  • le réaménagement des espaces maraîchers du centre.

Une lettre d’information, qui reviendra plus en détail sur cette mission de deux semaines, vous sera bientôt proposée sur le site. (Pour vous abonner à cette lettre, merci de saisir directement votre nom et adresse mail sur cette page, en bas à droite).

* Formatrice et membre du Conseil d’administration de Sahel People Service

** Animateur en agroécologie formé à Terre & Humanisme

25 octobre 2011 : Le témoignage de J.C. Bergez passionné de plantes médicinales

Leçon sur les plantes médicinales

Leçon sur les plantes médicinales

Jean-Claude Bergez revient sur les quelques années passées auprès des formateurs d’AFAFA au centre de Ndiemane.

Passionné de plantes médicinales, il souhaite favoriser leur culture dans les oasis que Sahel People Service et AFAFA créent avec les familles paysannes dans le Sahel.

La culture de plusieurs plantes ou arbres médicinaux dans chaque oasis permettrait aux familles de se soigner sur place à un moindre coût et de compléter leur alimentation par des apports en vitamines et minéraux.

Pour lire son témoignage, merci de cliquer sur le lien suivant :

Témoignage de J.C. BERGEZ

10 Août 2011 : SPS au salon Valériane (Namur)

Le Salon Valériane à Namur

Sahel People Service sera présent au salon Valériane à Namur (Belgique) qui se déroule du 2 au 4 septembre 2011. Ce salon, organisé par Nature & Progrès, regroupe plus de 300 exposants, acteurs de l’alimentation biologique et de l’écologie pratique.

C’est aussi un lieu de rendez-vous pour le monde associatif dont certains représentants interviendront lors de conférences, de tables rondes ou d’ateliers.

Les thèmes abordés cette année concerneront l’alimentation, les enjeux énergétiques, la décroissance et la justice sociale. Vaste programme…

Venez nous rencontrer, sympathisants de Belgique et d’ailleurs, sur le stand de notre partenaire Terre & Humanisme.

Site internet de Valériane : http://www.valeriane.be/namur/

10 Août 2011 : SPS au marché nocturne Ard’Afrique

Yvette sur le stand illustré de SPS

Toute l’équipe de Sahel People Service était présente lors du marché nocturne africain Ard’Afrique qui s’est tenu aux Vans (Ardèche) le jeudi 4 août.

Les visiteurs ont pu découvrir les actions de notre association grâce à un stand illustré avec des photographies de toutes les activités menées par AFAFA : le centre de formation de Ndiemane, le creusement de puits, la création d’ilots de verdure dans des paysages désertiques, l’atelier de fourneaux économes en bois…

Vous avez également été nombreux à venir à notre rencontre pour connaître nos programmes et notre manière d’agir au Sénégal et pour nous faire partager votre vision de la solidarité internationale.

Cette soirée a été riche en échanges et nous encourage plus que jamais à continuer à « reverdir le Sahel ».

19 juillet 2011 : Rencontre avec 1% pour la planète

L’équipe de SPS est allée à la rencontre des responsables et des membres du Club « 1% Pour la Planète » lors de la réunion qui s’est déroulée à Paris début juillet.

Ce club regroupe des entreprises qui allouent 1% de leur chiffre d’affaire (et non de leur bénéfice) à une association partenaire qui soutient des programmes à vocation environnementale. Le but est donc de mettre en relation des entreprises soucieuses de l’impact social et environnemental de leurs activités avec des associations qui militent sur le terrain.

Sahel People Service est membre de ce club en tant qu’association bénéficiaire depuis 2010 et peut à ce titre recevoir des dons des membres de 1% PLP.

Si vous désirez des informations complémentaires, rendez-vous sur http://www.onepercentfortheplanet.org/fr/

30 juin 2011 : El Hadji Amat Hane nous a quitté…

El Hadji Amat Hane, superviseur du programme pour AFAFA, nous a quitté vendredi dernier suite à un cancer foudroyant.

Ce complice et ami était de longue date un militant convaincu de l’agroécologie. Après son passage en 1992 au Carrefour d’échanges de pratiques appliquées au développement (CIEPAD, Montpellier), il s’installe au Sénégal à Ndiemane où il met en place une ferme d’expérimentation et de formation à l’agroécologie.

Sa rencontre avec Pierre Gevaert et Anita Pellegrinelli Castan a permis de créer le partenariat AFAFA-SPS et de développer une approche globale associant le centre de formation, l’atelier fourneaux et le programme « Reverdir le Sahel » par la création d’oasis.

Sa présence, son engagement et sa détermination nous manquerons. Néanmoins, toute l’équipe d’AFAFA, ses proches et ses amis se mobilisent pour réaliser son rêve : faire du centre de Ndiemane une ferme agroécologique autonome.